Fillon accuse à nouveau Hollande et promet des poursuites: "J'ai les dates, les noms"

Il affirme qu'il sait tout. François Fillon a prévenu ce jeudi 6 avril qu'il avait "toutes les indications" qui lui permettront de poursuivre en justice "tous ceux qui sont à l'origine" de la révélation de l'affaire sur l'emploi présumé fictif de son épouse, mettant une nouvelle fois en cause François Hollande.

fillon"Ça fait deux mois et demi qu'on m'empêche de faire ma campagne. Et j'ai toutes les indications qui me permettront le moment venu de poursuivre ceux qui ont fait ça. Parce qu'il ne faut pas croire que je vais lâcher les accusations que j'ai lancées contre ceux qui ont déclenché cette opération", a déclaré François Fillon Fillon sur France Inter.

"J'ai les dates, les jours, les personnes qui ont communiqué les documents, etc. Ça viendra, le moment venu je poursuivrai tous ceux qui sont à l'origine de cette affaire", a insisté l'ancien Premier ministre. C'est François Hollande qui a déclenché l'affaire ? "Oui, bien sûr", a-t-il insisté.

Que peut-on pensé d'une t'elle démarche à 15 jours du premier tour?

Cette accusation me fait pensé à un député que je nommerai pas qui acculé d'accusations avait brandi une feuille à l'assemblé et avec culot, j'ai les noms impliqués dans cette affaire, plus tard on comprendra que la feuille était blanche...

Fillon fait de même, continue à semé son doute sur les plus indécis, et ceux qui croient que le complot est de partout, mais ne se rendent pas à l'évidence que depuis le début Fillon c'est fait épingler par la machine infernale médiatique, qui il est vrai ne s'embarrasse pas de preuve pour continuer en essorage intempestif !

Chaque jour Penelope Fillon «met son réveil à 6h30» par crainte des perquisitions

«Chaque matin , elle met son réveil à 6h30 car elle craint une nouvelle perquisition», lâche également François Fillon.

Tu m'étonnes lui dans ses meetings il se fait rebooster par ses militants pendant que Penelope broie du noir dans son manoir...

Mais à qui la faute, certainement pas aux médias, ni aux juges, ni à Hollande.

Fillon pourra blatérer si et là rien n'y fera, il est cuit et recuit, il le sait c'est pour cela que ses attaques sont de plus en plus virulentes et ciblées sur Hollande.

François Fillon et plusieurs de ses soutiens enfarinés lors d'un meeting à Strasbourg

 Le pire à venir pour lui c'est que Mélenchon lui passe devant, fait unique dans la 5e république!

melucheMélenchon un homme intègre sans casseroles, certes parfois décrié, En février 2016, sur le plateau de On n'est pas couché, Jean-Luc Mélenchon disait soutenir les frappes russes en Syrie...

Mais mes amis quel talent, quel charisme, j'ai toujours dit que le futur président ne serait pas élu sur son programme ou très peut, mais sur sa stature de président, bon je ne vais pas jusqu'a dire que Mélencon serait élu, même si lui le croit maintenant.

Mais si un homme peut empêcher Marine au premier tour c'est lui!

Alors on se retrouverai avec Macron  VS Mélenchon? quoi vous n'y croyez pas?

Cette présidentielle va s'achever avec la plus grande surprise que le peuple français n'est jamais imaginé, alors que tous les sondages commencent à réagir ils ne se refusent plus à cette hypothèse...

Pour connaître l'objectif final de Mélenchon, c'est de regarder Macron, ce surdoué n'a pas fait que des émules auprès des électeurs, il a aussi touché la corde sensible des candidats, la "convoitise"!

Mélenchon veut tuer le PS, le PCF, et même son propre parti, le parti de la gauche.IL veut construire un mouvement césariste, comme Macron...

Déplore le directeur de campagne de Benoît Hamon,et Mathieu Hanotin.Le nouveau slogan de Mélenchon "La force du peuple" en témoingne.L'affiche récemment dévoilée.montre un candidat au visage apaisé sur fond de ciel gris-bleu.

Les militants nostalgiques y verront un subdiminal Mittérrandien de la "Force tranquille "...

Info dernières minutes!

Le recours de la fille de Jean-Luc Mélenchon rejeté par le tribunal

Maryline Mélenchon avait assigné en justice Christian Schoettl, le maire de Janvry dans l’Essonne. Dans une vidéo sur YouTube, ce dernier sous-entendait qu’elle avait été pistonnée par son père pour décrocher un job. La fonctionnaire devra même verser 1500 euros à l’élu.

Les internautes du monde entier pourront continuer de visionner la vidéo Youtube de Christian Schoettl pendant au moins plusieurs jours. Ce vendredi 7 avril, d'après un jugement que Capital s'est procuré, le Tribunal de grande instance de Paris a considéré que l’assignation délivrée par Maryline Mélenchon à cet ennemi intime de son père était “entachée de nullité”. Le 23 mars, elle avait réclamé au juge des référés qu’il ordonne le retrait d’une vidéo diffusée sur YouTube dans laquelle elle s’estimait diffamée.  Dans cet enregistrement, mais aussi dans l’interview qu’il nous avait accordée , l’élu de l’Essonne soupçonnait la fille du candidat de la France insoumise d’avoir bénéficié du piston de son père.

Christian Schoettl s’étonnait que Maryline Mélenchon ait pu décrocher son premier job en 1998 à la mairie de Viry-Châtillon alors dirigée par Gabriel Amart, son compagnon et lieutenant de Jean-Luc Mélenchon. Il notait aussi qu’en 2009, elle avait été recrutée par le département de l'Essonne présidé alors par Michel Berson, ami personnel de son père. Ce dernier avait été vice-président de cette collectivité jusqu'en 2004. A l’audience, l’avocate de Christian Schoettl n’a pas mâché ses mots : « La justice a été instrumentalisée dans le but de détourner l’attention des médias et des électeurs des questions que posent certains comportements passés de Jean-Luc Mélenchon », a plaidé maître Daphné Bès de Berc. Et d’enfoncer le clou : « L’action en diffamation engagée par la fille du candidat n’avait d’autre objet que d’allumer un contre-feu pour éviter à Mélenchon d’avoir à s’expliquer».

 La fille de Jean-Luc Mélenchon se défend d'avoir été pistonnée par son père

Le tribunal n’a pas statué sur le fond de l’affaire. S’il a considéré l’assignation de Maryline Mélenchon comme nulle, c’est parce que son avocate Raquel Garrido n’avait pas notifié ce recours au procureur de la République comme la loi l’exige. “ Nous allons tout simplement saisir le juge dans les formes prescrites par l’ordonnance afin qu’il se prononce sur la demande de retrait de la vidéo ” explique à Capital Raquel Garrido, par ailleurs porte-parole de Jean-Luc Mélenchon dans sa campagne.

En attendant, la justice a tout de même condamné Maryline Mélenchon à verser 1500 euros à Christian Schoettl au titre des frais de justice.