Rédacteur Marc ANILTON/ Certains avec qui nous avons pu nous entretenir sans langue de bois annoncent la couleur.Depuis l'arrivée des réseaux sociaux, les sanctions sur l'accueil se payent cash!


L’influence de cette force de communication a été tout simplement ignorée par les offices de tourisme et je dirais même, prise à la légère pour ne pas dire plus...
Les premiers signes de cette dégradation de fréquentation jamais prise en compte, sont ceux qui font parler de Saint-Tropez dans les magazines people les photographes ils sont le thermomètre direct.
Dès le début de la saison comme des professionnels de la météo ils peuvent dire ce sera une bonne saison, mais ça c'était avant!
Désormais devant les glaces Alfred au gorille ou au bar du port c'est la désolation,de vingt photographes,ils ne sont plus qu'une poignés à résisté, pour combien de temps encore.

Chez les agences de presse c'est l'hécatombe le métier se meur depuis déjà longtemps, mais là ou certain pouvait sortir une saison honorable ils en son à se poser la question renverrons nous un photographe l'année prochaine le jeu en vaut-il la chandelle, la chandelle autan mettre un cierge à L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Saint-Tropez.

Difficile de faire comprendre aux magazines quand on a sous l'objectif
un Elton John 72 ans, un karl Lagerfeld 74 ans un Bono 71 ans, un Mohamed Alafayed 85 ans,Une Danièle Gilbert 70 ans, une Ivana Trump 72ans,un Massimo Gargia 78 ans, une Joan Collins 85 ans, une Cher 72 ans.
Voila notre quotidien à Saint-Tropez depuis quelques années, ajouter quelques people français has-been comme Enrico Macias, Eddy Mitchel, Naguy, Bruel, Didier Barbelivien, Arthur, Chantal Goya 76 ans, Nicoletta 75 ans vous avez là l'étendu d'une saison monstrueusement ennuyeuse!

chantal-goya

Alors pourquoi on vient ?

Là est tout le dilemme mes amis(e) mais le problème se pose aussi pour le Festival de Cannes ou plus personne ne gagne un rond! Il faut entrer dans l'underground du milieu de la presse photo pour comprendre.Mais je vais m'éloigné du sujet qui nous intéresse ceci fera l'objet d'un autre article, en résumé il existe trois agences de presse people qui tire les ficelles,mais une  d'entre-elle est la plus puissante elle tient beucoup de magazines d'une main de fer, c'est une femme qui en est aux commandes, connu du tout Paris et qui a ses entrées à "l'élysée".les autres agences,comme des pigeons sur une place publique se contente de cacahuettes...

Saint-Tropez a vieilli en même temps que Brigitte Bardot!


Les chiffres sont lâchés sans langue de bois : « C'est moins 20 % chez les hôteliers. Donc, forcément, ça se répercute à tous les niveaux » lance le président des commerçants et artisans Denis Perez. « Pour les boutiques,
c'est pire » poursuit-il « Très marqué cette année avec moins 20 % à - 30 % pour beaucoup ». Côté restauration : « Les établissements ne renouvellent plus forcément leur terrasse vieillissante », et de conclure en évoquant les plages :
« elles vivent une situation compliquée cette année ».

Quand au propriétaire de yacht les ports de la grande Côte d'Azur, un fleuron de l'économie locale, se vident de leurs yachts, concurrencés par l'Italie et l'Espagne où la fiscalité et la réglementation sociale sont plus avantageuses.

La raison de cette catastrophe , annoncée et dénoncée.

Le port de Saint-Tropez perd de sa superbe!

Depuis début 2017, écrivent-ils, la perte de chiffre d'affaires en escale du port emblématique de Saint-Tropez est de 30%, celle de la rade de Toulon de 40%. Le manque à gagner est similaire au port d'Antibes, plus gros port de yachting d'Europe et célèbre pour son fameux "quai des milliardaires", selon la chambre de commerce et
d'industrie (CCI). En cause, selon eux, l'application stricte par la France d'un arrêt européen sur la taxation du gasoil et un récent décret de mars 2017 imposant aux armateurs de cotiser pour leurs marins résidents. Ils donnent des exemples: "faire un plein de gasoil maritime en Italie pour un yacht de 42 mètres permet d'économiser près de 21.000 euros par semaine en raison du différentiel de taxe" et "le surcoût annuel en France lié aux charges sociales s'élève à 300.000 euros pour un équipage de 7 personnes".


Les placiers du port de Saint-Tropez , qui bénéficiaient de larges pourboires sont écoeurés
NONO "j'ai reçu hier "cinq" euros de pourboire ,alors qu'avant c'était à coup de cinquante euros, puis j'ai transporté un client du port à cent kilomètres il me donne vingt euros ?
Je lui est dit c'est 80 euros monsieur, avec un taxi il en aurait eu pour 150 euros".

Plus de yachts plus de jet privé que restera-t-il?


Les aéroports de la Môle-Saint-Tropez et du Castellet ne pourront bientôt plus accueillir d'avions en provenance et à destination de pays non membres de l'espace Schengen. Une décision de l'État qui inquiète les professionnels du tourisme.La clientèle étrangère privilégiée risque-t-elle de se détourner de la Côte d'Azur? L'État a décidé de fermer l'accès des aéroports de la Môle-Saint-Tropez et du Castellet aux avions en provenance ou à destination de pays non membres de l'espace Schengen. Objectif de cette mesure: faire des économies en supprimant les postes-frontière
de ces petits aéroports où le trafic est faible. Dans les faits, cette mesure ne concerne pas uniquement les aéroports varois. Lannion, Agen, Amiens... Au total, ce sont 13 aéroports français qui vont se voir privés de douaniers.

La nouvelle passe mal en PACA. De fait, ces deux aéroports sont utilisés comme des plateformes par une clientèle touristique et d'affaires privilégiées pour faire atterrir, notamment, leur jet privé. «Nous observons déjà les conséquences», soutient Michel Tohane, directeur de l'aviation des affaires au sein du groupe Aéroports Côte d'Azur, au Figaro. «De fait, cette clientèle haut de gamme, originaire du Royaume-Uni et de la Russie notamment, représente 30% du chiffre d'affaires de l'aéroport de Saint-Tropez». A titre indicatif, ce dernier enregistre 90 mouvements par jours, au plus fort de la saison estivale. Même constat à l'aéroport du Castellet où le trafic hors Schengen représente
un quart des mouvements.

Marc Anilton (@MarcAnilton) | Twitter

The latest Tweets from Marc Anilton (@MarcAnilton). Rejoignez-moi sur mon Instagram iamanilton. France


twitter
En conclusions on s'ennuie à Saint-Tropez.

Tout est très cher du coup une clientèle de passage qui consomme le minimum une glace à Barbarac (chiffre d'affaires 4 millions € par saison) un selfie devant les yachts un sandwich qu'ils mangeront assis sur une bite d'amarrage de luxe quand même et retour au camping...
Coté spectacle sur le port  c'est le "top"... Patrick le gendarme de Saint-Tropez  qui à chaque spectacle sur le port devant le Sénéquier tant son képi pour les pour boires au final ne peut même plus se payer un sandwich à 8€ une petite bouteille d'eau 4€ et un café 4€...Le guitariste qui chante du Johnny Hallyday on a envie de lui éclaté la gueule sur une passerelle d'un yatch.Les peintres de Saint-Tropez sur le port, ils insultent les touristes régulièrement! C'est le pire de la peinture même les poissons du port se cache pour ne plus voir ses horreurs.

Le téléphone sonne c'est mon boss " tu as pensé à réserver pour la saison prochaine?"
Bordel c'est une saison sans fin!